- Depuis 2007 -

Bienvenue dans l' univers des NĂŽwno, un monde oĂč les enfants, les ados et les parents, s'immergent dans un flot de couleurs et de tendresse

Le concept

Une marque branchés pour les petits et les grands.

L'idée

Des dessins représentants des têtes d’ours ( Les Nôwnos) ou d’autres petits animaux (Les Nôwnofrogs, …) , constituant la Nôwnofamily.

L'originalité

Pour plus de choix, tous les dessins de la collection sont modulables sur un grand nombre de couleurs et de supports.

Ça fait 10 ans que nous ne les avions pas revus, partis pour des raisons multiples, ils reviennent enfin pour nous faire partager de nouvelles aventures encore plus rigolotes et Rock and roll.
 
Et oui, NĂŽwno revient avec ses meilleurs amis.
NĂŽwnoCoquette, NĂŽwnoIntello, NĂŽwno Rock, NĂŽwnoPerenoĂ«l, et plein d’autres encore… Ils sont tous lĂ  dans leur nouveau site encore plus ludique, crĂ©atif et interactif, car oui vous allez participer Ă  la vie de Nos NĂŽwno!!
 
Vous allez pouvoir jouer avec eux, partager vos moments de joie et d’émotions. Ils seront prĂ©sents Ă  chaque Ă©tape de votre vie, pour vous apporter rĂ©confort, tendresse, rire et vous procurer un peu de joie dans ce monde qui ne cesse de se transformer.
C’est vous qui allez faire vivre les NĂŽwnos en nous apportant vos idĂ©es, vos histoires, car NĂŽwno n’est pas qu’un simple personnage, Ă  travers lui c’est vous qui allez vous exprimer.
On compte sur vous pour ne pas ĂȘtre des spectateurs de sa vie, mais des acteurs de ce Nouveau Monde.
 
MES CHERS AMIS ALLONS-Y !!!!
 
Adoptez la NĂŽwno attitude !!

DĂ©couvrez nos personnages !

L'origine du nom

Maintenant finie la « tutute »!

Les petites têtes d’ours tendres et calines remplaceront sans aucun problème la « tutute » des touts petits.
C’est un doudou que l’on porte sur soi, que l’on a envie de serrer, d’embrasser et d’adopter. Un petit clin d’oeil enfantin qui peut en attendrir plus d’un.

C’est avant tout l’histoire d’Eléa , la fille de Christelle qui avait deux doudous, le premier elle le surnomma « Nowno » et le second celui qu’elle suçait, « Nôwnoteut’s ». Lorsqu’on lui a demandé quel pénom elle choisirai pour ces petits ours, elle s’est écriée, « NÔWNOTEUT’S » et à l’unanimité, nous l’avons adopté.